L'espoir fait vivre, ma réalité me fait crever

07 juin 2011

Pourquoi comment Luciol

Fin 2006 j n'ai plus de contact pour ce que je veux. Luciol, Collègue ds la zone, je lui soumets ma demande. Tout à coup on sait pas pourquoi il me dit embrasse moi ! moi je vois du monde arriver je me dis que c'est pour qu'on fasse style, pour se cacher le visage.La zone est pleine de gens de voyage.. je ne sais pas ce qu'il s'est passé je l'ai embrassé.. (j'étais bien splouffé aussi ça aide). Voilà notre première rencontre..
Depuis la Luciol ne me lache pas; vu qu'on bossait au même endroit ctait pas difficile pour lui de m'alpaguer.. depuis les premiers jours ou j'ai mis ma langue ds sa bouche, je lui dis que c'est un accident, qu'on est pas ensemble, je ne veux pas de lui, ni coucher ni aimer.. depuis le premier jour....
Est ce que ça m'a empeché de le revoir? non.. il a commencé par me mettre à poele n'import'ou resto train rue pour prendre des tof.. et moi malgré mes non merci je me soumettais.. Il a rentré ce qu'il voulait.. malgré mes cris de fausse douleur en croyant que ça allait l'arreter.. et puis il m'a demandé de faire avec n'importe qui.. je crois que les premiers  sont des gens qui ont diné ds le meme resto .. 3... je me suis bien galérée, je faisais la fille cool , alors qu'en réalité j'avais vraiment pas envie....en plus moi j'ai fait tout ce que je pouvais pendant des heures et on m'a dit que j'étais pas cool (ac l'age les hommes ne se rendent pas compte qu'ils sont mou)... Le pir c'est que la luciol était endormi au matin alors que je dvais taffer.. une chance qu'un des élus m'a déposé..
Je ne savais pas ce qu'il voulait au fond, je croyais qu'il voulait que "je m'ouvre" aux autres; je ne sortais plus avec les garçons depuis que j'ai eu le mien ! Au taf du coup beh j'ai repris mes conneries  : ac mes collègues.. alors là, la torture !! ya un mec je l'ai embrassé et à peine plus si affinité (j'étais encore un peu raid-def de la nuit pour l'excuse), beh le mec il a plus voulu me lacher ! je lui ai dis pourtant stop dslé  je veux plus etc.. il me tenait et m'embrasser ... et mouiz j'ai pleuré pendant des années.. l'enfoiré il était là tous les lundis, impossible de me débiner.. des fois mon conar heu la Luciol restait des heures au tel ac moi pour éviter que ce collègue me saute dessus.. tu parles j'arrivais à 7heures du mat il partait 4heures après tant qu'il n'avait pas réussi à foutre ses mains et sa langue sur mon corps.. au taf .. que dire que faire... un jour je lui ai donné ce qu'il voulait en pensant que ce serait enfin terminé et sur les conseils de L.. de la mouiz ouais ! il s'est jamais arrété.. De toute façon vu qu'auparavent j'avais fait la même à un autre collègue : par consentement mutuel, et avec la présence de L.. L voulait absolument me voir ac un  black... je lui ai expliqué que pour L j'avais bsoin de lui.. de ses services.. comment il était content ce collègue! jusqu'au jour ou j'en avais marre, moi je le faisais pour  L mais pourquoi ? J'ai expliqué gentiment que je ne voulais plus ac ce collègue ni ac L ni sans L. Mais après laisse tomber la connerie ! un défi je sais pas : L voulait une vidéo ac black.. j'ai trouvé un autre black pour remplacer le collègue.. la même galère.. L et moi sortions buvions fumions.. et il téléphonait à ce black et obtenait ce qu'il voulait.. Et meme qu'après que je demande d'arreter, que je ne veux pas .. de la merde ouais; un jour je me suis débattu et l'autre non non il attendait gentiment la queue à l'air que mon connar de Luciol m'amadoue.. il disait a tous "T'inquiette elle fait sa farouche mais elle aime qu'on la bouscule"; ( A moi encore aujourd'hui qui me débat juste contre lui, me dit encore arrete de faire ton cinéma.. je vous jure c'est pas du cinéma; je veux plus qu'il me touche..). bref après la méga défonce d'alcool habituel il m'oblige a prendre un hotel ac ce black.. men fou je fabule pas.. j'ai écrit ce jour là sur mon blog intime : "il me tenait les poignets ; Mouiz j'ai dit stop non oublie moi pour ces conneries.. et cet enfoiré  ne reconnait rien .. et pourtant il me tenait les poignets pour que le conar me mette sa teub...
et attends c'est pas fini.. un jour ou je l'invite à un concert que jai eu chez Oui fm (Alister) , meme mouiz.  de toute facon a  chaque place que je gagnais, je gagnais les désagréments de les partager ac joie ac la luciol... compris ? men fou moi je me comprends.. Après le concert on rentre à pied, le mec arrete une voiture . on était presque arrivé beh    à moins de 2km de chez moi  il dit au mec merci depose nous là (un hotel... et depuis tjrs c ma cb qu'on y met..) . et bien sur pour remercier le chauffeur de nous avoir pris en stop il l'invite à visiter la chambre.. et comme yavait des gars dehors beh tout le monde est rentré. J'étais contre je l'ai dit.. a chaque fois je lui dis non s'il te plait fait pas ça.. j'avais cas me barrer . j'avais peur de me balader ds la nuit seule sans trop savoir mon chemin.. genre... Il est sortit chercher un flasque de sky.. bref alcoolisée bien comme il faut... bruit aussi comme il faut.. les keufs débarquent et rappellent qu'on doit etre 3 ds la chambre ! et moi comme une conne je réponds : ils sont trois !! le pire c'est que j'avais vraiment compris que je n'avais pas le droit a plus de 3 gars... je crains hin.. au lieu de dire au secours mon mec m'oblige à partager mon q.... j'ai joué le jeu ce jour la.. mais je lui en ai voulu .. bla bla bla.. ac L je dis tout ce que je veux tout ce que je pense.. bah si je lui dis.. et alors.. je fais mon cinéma quand je pleure et que je dis non non non non tu n'es pas mon mec, je théberge je prete mon canapé mon compte en banque, et l'éducation de  mon fils... je prete... je prete...
...
bref, j'ai déja écrit toutes fois  ou il m'a obligé... et après ? j'écris ma rage.. mais ma vie n'a pas changée... enfin si qd meme ! il n'arrive plus a me faire avoir ac plein de monde : j'évite a fond les sorties; mais bon ça ne l'a pas empeché de faire ça ac ses collègues de travail ... n'importe quel engin disponible pour lui ça le fait.. et lui se met en retrait genre tout le monde me la foure sauf lui; faut pas qu'on sache que c'est mon mec ! conar tu les prends pour des imbéciles tes collègues depuis 5ans.
5 années de calvaires de joie  de rire de pleur......
Il est amoureux.. il m'aime.. il a trouvé sa muse... sa moitié..
Je ne l'aime pas... pas comme ça... les affaires de x sortent des placards, moi je ne suis étonnée de rien.. un homme vit chez moi , un homme que je n'aime pas d'amour, ni de sexe ; je crois maintenant que l'amitié n'éxiste pas...
Mieux vaut la fermer Velour. On, s'en fout......

Posté par Velourluciol à 02:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]


fuck

Petage de cable de fuck.. je sais pas trop pourquoi.. on parlait trop fort je crois.. ou en fait c'est à cause de moi de ya deux jours et hier.. beh ué mais on est aujourd'hui.. je suis sure Co n'a rien compris...

 

Posté par Velourluciol à 01:27 - Commentaires [0] - Permalien [#]

06 juin 2011

L'espoir fait vivre, ma réalité me fait crever..

A toi Luciol.

Si tu me trouves j'assume.. je ne dirais que ce que je ressents, pas de mensonges, des faits, dire ce qu'il se passe au jour le jour.. avec des maux non censurés..

Posté par Velourluciol à 17:08 - Commentaires [0] - Permalien [#]